Noosa Heads était juste une ville-étape avant de rejoindre Fraser Island et je regrette un peu de ne pas avoir pris le temps de visiter les environs surtout qu’il y a un parc national. Une fois prochaine surement…

Située sur la Sunshine Coast, c’est une plaisante station balnéaire située à environ 130 kilomètres de Brisbane et aux bords de la la rivière Noosa. Avant tout, les plages sont l’attraction principale. Certaines sont célèbres pour leurs spots de surfs. D’ailleurs, le festival de Noosa Surf attire un grand nombre de surfeurs de longboard à travers le monde.


Revenons à nos moutons. Fraser Island, aussi connue sous son nom autochtone de K’gari, s’étend sur plus de 123 kilomètres de long et 22 kilomètres à son point le plus large et possède plus de 250 kilomètres de plages. Avec une superficie de 184 000 hectares, il s’agit de la plus grande île de sable du monde. On ne s’y déplace qu’en 4×4.

Elle est classée avec Uluru, Kakadu et la Grande Barrière de Corail dans le patrimoine mondiale d’UNESCO. C’est le seul endroit au monde où les grandes forêts tropicales se trouvent de plus en plus sur les dunes de sable à des altitudes de plus de 200 mètres.

Sur la plage de 75 miles beach Se trouve l’épave du Maheno, qui signifie «île» en maori. Construit en 1905 en Ecosse, le SS Maheno fût d’abord un paquebot de luxe. Au cours de la Première guerre mondiale, il devient un navire-hôpital utilisé par les forces navales de la Nouvelle Zélande. En 1935, déclaré obsolète, il est remorqué de Melbourne au Japon afin récupérer la ferraille. Piégé par un cyclone, il finira projeté sur les côtes de l’île. Pendant la seconde guerre mondiale, il est utilisé comme cible par la Royal Air Force d’Australie.

Il y a plusieurs lacs d’eau douce tels que Wabby mais celui de McKenzie est le plus populaire, il s’étend sur 150 hectares. Sa particularité : une superbe plage avec une eau, mais d’une couleur… !

À l’est de l’île, un petit sentier aménagé permet de remonter le cours d’eau nommé Eli Creek, à pied, pour ensuite le descendre à la nage. À l’extrêmité de la 75 Miles beach, se trouve Indian Head, connu pour les Aborigènes comme Tuckee (qui signifie « pierre »), un point d’observation offrant des vues spectaculaires sur les plages au nord et au sud.

Je clôture cet article avec les Pinnacles, des falaises de sables de couleur différentes. Ces couleurs changent tout au long de la journée en particulier le matin et au coucher du soleil.

Il y a une légende aborigène racontant l’histoire d’une femme voulant s’enfuir avec un homme en arc en ciel. Son mari étant, chasseur, décide de la tuer avec un boomerang. Malheureusement ce dernier frappe l’homme en arc en ciel, qui se trouvait devant la femme afin de la protéger, et se brise en mille morceaux couvrant les dunes et devenant par la suite les Pinnacles.
 

 

Auteur

Commentaires

  1. Si tu permets, je pourrais rectifier quelque chose 😀

    Fraser Island se parcourt aussi à pieds ^^
    120kms et des poussières je crois !

Laisser un commentaire