L’archipel de Stockholm compte pas moins de 3000 îles et celles-ci sont facilement accessibles en bateau. Nous voilà sur le bateau parti du port il y a une vingtaine de minutes et on a comme l’impression d’être au bout du monde ! On voit défiler les îles les unes après les autres. Imaginez-vous habiter un petit îlot de seulement plusieurs mètres carrés avec une petite maison et un bateau ? La tranquillité je vous dis, personne ne viendra vous embêter.
DSC_9981 DSC_9996
Le soleil tape assez fort ce qui rends la ballade plus qu’agréable. Au fur à mesure que l’on s’éloigne de la capitale, le bateau fait plusieurs arrêts et nombreux sont les passagers. La majorité passent la journée sur une île de leur choix pour ensuite revenir en fin de journée. Ou alors seulement se contenter d’une ballade.
DSC_0001
Nous voici donc sur l’île de Sandham après 2h30 de navigation. C’est une toute petite île où aucune voiture ne circule. On se déplace à pied, à vélo ou encore en quad. L’île compte à peine 110 habitants mais en période touristique on monte facilement jusqu’à 3000. N’oublions pas non plus les 100 000 visiteurs annuels !
DSC_0014 DSC_0120Au programme, ballades à travers la forêt de pins (son odeur me rappelle mes plus vieux souvenirs d’enfance de vacances dans les Landes), découverte des 4 coins de l’île comme la jolie plage de Trouville où quelques baigneurs font trempette. Envoûtés par la beauté de l’environnement, nous ne lâchons pas nos appareils photo respectifs. Le temps est vraiment clément, mais en fin d’après-midi, le froid vient nous rappeler que nous sommes bien au nord de l’Europe !
DSC_0067 DSC_0070 DSC_0110DSC_0087A Stockholm, je n’étais pas du tout emballée par l’architecture, ici, je tombe vite sous le charme des multiples maisons colorées partant du rouge au vert. Elles sont simples, m’ont l’air d’être spacieuses et un vrai cocoon idéal pour les hivers froids.
DSC_0033 DSC_0115 DSC_0118
Nous sommes en fin août, la saison touristique est terminée, l’île est quasiment déserte. Le soir en attendant le bateau pour le retour, nous croisons un groupe d’hommes torses nus partis se faire une séance de sauna et quelques badauds. Nous nous réfugions dans un bar pour se mettre à l’abri du froid et celui-ci semble être le seule endroit animé où les gens se retrouvent en fin de journée autour d’une bonne bière. En quittant Sandham, nous avons été récompensé par un magnifique coucher de soleil d’un rose-magenta éclatant. Même ceux d’Asie du sud-est ne lui arrivent pas à la cheville !
Auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.