Après un déjeuner sur la plage de Port Campbell, nous reprenons la route. Direction The Loch Ard Gorge.

Le nom de la gorge vient du bateau, le Loch Ard, qui s’échoua le 1er Juin 1878 après avoir effectué une traversée de trois mois qui devait relier l’Angleterre à Melbourne. Parmi les 54 passagers et membres d’équipage, seuls deux ont survécu: Tom Pearce, 15 ans, et Eva Carmichael, une Irlandaise de 17 ans venue immigrer avec sa famille. Selon les monuments commémoratifs du site, Tom a sauvé Eva après avoir entendu ses appels à l’aide. Grâce à l’alerte qu’il a donné aux éleveurs locaux, ils ont pu mettre un place un plan de sauvetage.

Puis le Razorback et pour finir, les fameux 12 apôtres, un regroupement de plusieurs aiguilles de calcaires formées par l’érosion et l’avancée de la mer sur les falaises en calcaire, les fragilisant. Le 3 Juillet 2005, l’une d’entre elles s’est effondrée, laissant les huit autres.

Nous passons la nuit à Apollo bay. Le lendemain, nous profitons un peu de la plage avant de reprendre la route. Outre le Port Campbell National Park qui abrite de nombreux sites (tels que les 12 apôtres, London Bridge etc…) il est possible de faire des randonnées dans le Great Owtay National Park (Great Ocean Walk).

C’est l’occasion idéale pour aller voir des koalas. On peut en apercevoir aux environs de Kennet River. Pendant presque tout le temps de la marche, nous avions quasiment la tête en l’air pour essayer d’en trouver un maximum. Ne sont-ils pas mignons ?


Auteur

Commentaires

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.