Après être retournée sur Bangkok, j’ai pris le train de nuit pour me rendre à Surat Thani. Départ à 19 heures et arrivée vers 8h30. De la gare, il y a pas mal de bus qui vous attendent, que vous ayez un billet pris préalablement ou non. Le trajet jusqu’au port de Donsak dure une heure et je retrouve le port inchangé. La traversée semble un peu longue, on passe par l’île voisine Koh Samui.

Koh Phangan est une île de 168 km2 avec environ 12 000 habitants. Elle est très connue pour ses full moon parties.

Pour les premiers jours, je crèche dans un bungalow sympa sur la plage de Ao Bann Khai, qui est plus sujette à la marée basse dans l’après midi.
Le lendemain, exploration de l’île en scooter. Direction la plage de Haad Mae pour un premier bain de mer. Cette plage est jointe par un banc de sable à une petite île appelée Koh Ma. J’en ai profité pour faire une petite session de snorkeling.

Un petit passage express aux plages de Haad Salad, et Ao Nai Wok qui offre une vue sur la petite île de Koh Tae Nai.


Le jour suivant, cap sur la côte est de l’île sur la très calme et jolie plage de Haad Thong Nai Pan Noi. Petit moment apaisant car peu de monde. Etre dans une si jolie plage permet de se vider l’esprit.

À un moment donné, un petit garçon occidental âgé de 4-5 ans s’approche de moi en me tendant un petit coquillage. Il a l’air de vouloir s’amuser. Je commence par lui parler avec des mimes, il a l’air très réceptif (comme la majorité des enfants). On commence par s’amuser en faisait des dessins sur le sables ornés de coquillages, algues, petites branches de bois. J’apprécie beaucoup ce moment de partage. Pour finir, on fait un château de sable. Mais le moment le plus difficile arrive : celui de se dire au revoir. Il était très triste et pleurait. De quoi fendre le coeur… « Garde le sourire » lui dis-je.

J’ai passé un dernier après-midi sur la plage de Haad Rin Nok. Arrivée à 11h30, la plage était quasi-déserte et ce n’est que vers 12h-12h30 qu’elle commence à se remplir de monde. Plutôt des jeunes car c’est ici qu’à lieu les fameuses full moon parties. On aime ou on n’aime pas malgré sa beauté…

 

Auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.