Soyons clairs, ce genre de projet demande un minimum d’organisation et de l’avance. La décision de partir, je l’ai prise il y a un an et demi, le temps de pouvoir commencer les premières économies. Le gouvernement australien recommande d’arriver avec 5000$ (soit 4021€ environ), ce qui est une marge suffisante pour commencer les premières semaines voire les premiers mois selon votre style de vie.

Une fois l’acceptation de mon congé sabbatique, tout s’est enchainé rapidement.

J’ai fait une demande de WHV (Working Holiday Visa) qui coûte actuellement 223€. Celui-ci permet de voyager et travailler dans le pays pour une durée maximale de 1 an. Il faut avoir entre 18 et 30 ans (la demande peut être faite jusqu’à la veille des 31 ans). Ce visa est renouvelable pour une année supplémentaire sous certaines conditions. Il est très rapide à obtenir : quelques heures à quelques semaines.

Aller simple ou aller-retour ? 

Prendre un aller-retour est plus sécuritaire et bien souvent moins cher qu’un aller simple. J’ai pris le risque de prendre un aller simple pour des raisons économiques mais aussi car je ne sais pas quand vais rentrer, ni par quel route. Une sensation de liberté en quelque sorte. J’ai donc pris un billet Paris > Hong Kong > Perth via l’agence Australie Autrement (que je recommande) qui propose des tarifs intéressants pour les détenteurs du WHV, avec un stop-over de 5 semaines à Hong Kong.

Et l’assurance dans tout ça ?

Prendre une assurance est fortement conseillée. Après un petit comparatif, je me suis penchée vers l’ASFE.

Qu’est-ce j’emporte ?

J’ai souvent voyagé avec mon fidèle Quechua forclaz 70L+10L symbium, mais je me suis rendue qu’il était bien trop grand ! C’est simple : plus le sac est grand, plus on a tendance à le remplir et souvent de choses inutiles. J’ai bien retenu la leçon ! Je l’ai donc cédé à Street Indonésia pour trouver un remplaçant : le cheetah 50-70L de Karrimor. 

Cette fois-ci, je tiens à ne pas dépasser les 12kg, en emportant un « minimum » de choses. Pas facile ! Mais ceci dit, en Asie du sud-est on peut trouver des vêtements super sympa pour peanuts. Et s’il me manque quelque chose, je pourrais le trouver facilement en Australie.

Un petit aperçu du contenu de mon sac :
– 1 sac de couchage (adapté aux températures basses) ;
– 1 drap de soie ;
– 1 couverture de survie ;
– 1 lampe frontale ;
– couteau suisse ;
– couverts plastiques ;
– 3 cadenas,
– chargeurs divers ;
– lecteur de cartes ;
– 1 coupe vent ;
– 1 sweat ;
– 1 paréo ;
– trousse de toilette ;
– Papier toilette (hyper utile !)
– 1 (au lieu de 2) serviette microfibre ;
– 1 besace et 1 petite sacoche pour le soir ;
– 3 shorts (au lieu de 4) ;
– 1 jean que je porterais sur moi lors du Jour J ;
– 2 pantalons dont 1 legging (au lieu de 3) ;
– 6/7 hauts dont 1 à manche longue ;
– 3 maillots de bain (dont un pour la piscine) ;
– 3 paires de chaussettes ;
– Sous-vêtements (pour une semaine) ;
– 1 paire de tong ;
– 1 paire de basket ;
– 1 paire de vans (qui va avec tout). Pour ceux qui me connaissent, et qui savent ô combien je suis une sneakers addict, j’ai décidé de ne prendre aucune paire et de laisser ma collection ici. En même temps, un an en tong, c’est pas plus mal non ?
De plus, j’ai dégoté des petits sacs de rangement au Vieux-Campeur et qui sont très utiles. Ça évite de tout ressortir du sac quand on recherche une chose bien précise et donne un bon gain de place.

J’ai fait une première estimation, il pèse 13kg. Je doit encore revoir la liste pour l’alléger davantage. Mais quand on est, comme moi, une personne qui aime s’occuper de sa tignasse, difficile de tirer un traits sur ses produits capillaires fétiches. Du moins je l’avoue ! Et c’est ça le plus lourd.

J’aurais également un sac à dos de 25L qui contiendra :

– macbook ;
– appareil photo reflex (avec 2 batteries) ;
– appareil photo numérique ;
– trousse à médicaments ;
– 1 guide lonely planet (1 autre dans le gros sac à dos) ;
– carnet de route ;
– 1 livre ;
– pochette à documents divers ;
– ipod ;
– lunettes de soleil.

Ca devrait faire facilement 7/8kg. Rendez-vous le Jour-J pour le poids exact !
Auteur

Commentaires

  1. ouahh c le strict mini et necessaire! c pas trop difficile de pas emporter plus??
    t'as raison de laisser ta collection shoes ici!!
    anso

  2. Halala, je suis partagé entre la réaction d'un père (fais attention à toi, t'as pensé à tout, t sur de vouloir,de partir???) et celle du pote totalement admiratif et impatient de suivre ton aventure ^_^ Quoiqu'il en soit j'espère sincèrement que tout se passera bien pour toi et qu'on aura le plus souvent que possible de tes nouvelles. J'aurais une petite pensée pour toi chaque jour. Gros gros bisous et bon courage. Lové U <3

  3. coucou steph, c'est Dalila j'espère que ton voyage se passera bien je suis sur le point de te suivre régulièrement tellement ton voyage est osé et envieux …

    j'essaye de t'inserrer sur l'intranet de l'entreprise je ne t'oublies pas …j'ai vu Elsa de la Com.
    Dalila

  4. Hi there!
    Un peu comme David, je suis partagée entre un tout petit peu d'inquiétude et beaucoup de bonheur pour toi.
    Tu es impressionnante de courage, une véritable aventurière au vrai sens du terme.
    Moi aussi je penserai à toi tous les jours.
    Au risque de me répéter, surtout, profite-z-en A DONF. C'est un très beau projet qui te va comme un gant.
    Bon courage et bonne chance.
    Bisous and so long
    Pénélope

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.