Nous avions tellement adoré Boracay que nous espérions tomber sur un endroit similaire. Par la suite, nous nous sommes rendus sur l’île de Cebu, toujours dans la région des Visayas à… Cebu, la capitale de la région qui porte le même nom que celui celui de l’île. Deuxième ville du pays (que nous avons guère apprécié), il s’agit aussi de la ville la plus ancienne du pays où a débarqué le navigateur portugais Magellan en 1521. De là, nous avons pris un bus pour nous rendre à Moalboal, réputée pour ses spots de plongée.

DSC_9716

En terme de kilomètres ce n’est pas très loin, sauf que la route traverse quelques montagnes et le trajet à duré près de 6 heures. Nous sommes donc arrivés en pleine nuit. Un gentil conducteur de tuktuk nous emmène à l’hôtel où on y passera UNE SEULE nuit. Oui ! Parce qu’au réveil, nous avons été un peu déçus de l’endroit : désert et très calme.

Nous avons donc décidé à la dernière minute d’aller à Babian, connue pour ses chutes d’eau : les cascades de Kawasan. Le chauffeur de la veille que nous avons croisé totalement par hasard se propose de nous emmener à destination. On commence d’abord par une petite randonnée d’une vingtaine de minutes à travers une végétation luxuriante menant à la première cascade, la seule que nous aurons faite parmi les trois. On a de la chance, nous avons des porteurs pour nos sacs à dos.

Après « l’effort », le réconfort, un magnifique point d’eau cristalline et bien fraîche nous donne l’embarras du choix : Nager ou se déplacer sur une petite barque en bambou. On testera d’abord la seconde option qui s’est avéré très sympa malgré la puissance des chutes d’eau.

Nous n’avons pas le temps de voir les autres, nous avons un bus à attraper pour nous rendre au nord de l’île à San Remigio.

 

DSC_9595
DSC_9709 DSC_9649 DSC_9646 DSC_9653
DSC_9690 DSC_9659
Auteur

Laisser un commentaire