Perth étant une ville isolée, la communauté sourde est très petite. C’est pourquoi il n’est pas rare de voir certaines personnes quitter la côte ouest pour Melbourne ou Sydney.

Il existe une société WA Deaf (Western Australia Deaf) crée en 1921 qui a pour but de répondre aux besoins des personnes sourdes et malentendantes.

Cette société comporte 2 principaux services :

Service d’interprétariat « Sign Language Communications Western Australia » (SLC WA). Qui compte une trentaine d’interprètes pour faciliter la communication à travers l’AUSlan (Australian Sign Language). Certains travaillent pour le service RELAY  et d’autres pour une ville précise comme par exemple Broome, Bunbury…

Une agence « Deafinite Employement Service ». Elle aide à la recherche d’emploi, à développer les compétences par le biais de stages.

En plus de cela, il y a aussi des cours d’AUSlan qui sont proposés pour sourds et entendants.

Tous les vendredis soirs ont lieux des rassemblements. C’est ainsi qu’on se retrouve autour d’une bière, parties de poker. Mais également pour assister à des réunions sur un thème bien précis.

Pas mal de bénévoles travaillent pour cette société. C’est le cas de Obu, un japonais exilé à Perth depuis 2 ans. Tout comme lui, le fait de retrouver une petite communauté donne une drôle d’impression car c’est totalement différent de Paris et Tokyo.

Auteur

Commentaire

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.