En Tasmanie, 1 personne sur 6 est sourde ce qui est plus que la moyenne nationale.

400 personnes utilisent l’AUSlan.

Il n’y a pas d’écoles pour sourds, du moins, il n’y en a plus. Les sourds sont en intégration scolaire avec les entendants ou suivent leur scolarité à Melbourne.

On compte 1 interprète à temps plein sur l’île et 3 à temps partiel.

Pour la majorité des sourds australiens, l’AUSlan est leur langue maternelle, puis vient l’anglais.

Hobart et Launceston ont chacune un centre TASDeaf qui est une société fondée en 1887. Ayant pour  nom d’origine «Société pour le bénéfice de la Tasmanie sourds et aveugles », elle devient plus tard  « Tasmania Royal Society for the Blind, Deaf Dumb » en 1897. Ce n’est que le 3 juillet 1987 qur Tasmania Deaf Society devient le nom officiel de cette société.

Cette dernière offre des services pour les sourds, malentendants et les porteurs d’implants cochléaires.

Parmi leurs services, on compte :

– Des cours d’AUSlan ;
– Service d’interprétariat ;
– Information ;
– Assistance, écoute et conseils ;
– Défense des droits .

Auteur

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.