Connu sous plusieurs noms : Adam’s peak, l’endroit où Adam a posé son pied après avoir été chassé du paradis, et Sri Pada, l’empreinte laissé par le Bouddha lorsqu’il est allé au paradis. C’est un lieu sacré où a lieu des pèlerinages depuis plus de 100 ans.

On m’avait prévenue que ce n’est pas la bonne saison pour faire l’ascension (ciel nuageux) et de ne pas y aller seule. J’en ai fait qu’à ma tête et me suis lancée dans cette incroyable aventure.

Départ de l’hôtel à 3 heures du matin. Il y a un petit bout de chemin à faire pour accéder à l’entrée. Il fait noir, il y a peu de lumière, ca y est, je n’ai plus de sens et j’avoue ne plus me sentir en sécurité, surtout quand on dit aux femmes seules de ne pas se balader seules la nuit….

Arrivée à l’entrée, je croise une japonaise faisant demi-tour. « Il pleut » me dit-elle, c’est vrai. Au moins, je vois une femme qui aura tenté de faire le périple seule. Un peu plus loin, un moine offre aux passants un bracelet censé porter chance et fait une prière. Il est 3h20 et la véritable ascension peut désormais commencer. Pour accéder à Adam’s Peak, il n’y a que des escaliers : environs 5200 marches et ce sur 7 kilomètres… Sur la route il y a des « tea shop »ouverts où l’on peut s’arrêter.

Pas mal de gens descendent : des jeunes comme des vieux et mêmes des enfants ! Tout le monde se soutient ! Certains sont en tongs d’autres pieds nus.
Ça monte sans cesse et la souffrance est au maximum. Vers 5h35, l’arrivée ! Mais grosse déception : il y a énormément de vent du brouillard et que des nuages gris. Le ciel se dégageant pas,   je finis par renoncer au bout de 30 minutes.

Edit : A cause de la forte humidité je n’ai pas osé sortir mon appareil photo.

Il fait maintenant jour et vient le moment le plus difficile : la descente et ça mes genoux s’en souviendront ! Certains descendent dans des positions les plus bizarres, c’est pour dire ! Tête au dessus des nuages, j’ai droit à un spectacle plus que magnifique : de gros nuages défilant à une vitesse incroyable, comme si j’étais dans un avion. Impressionnant ! Pendant la descente, on peut enfin apercevoir le paysage environnant caché durant la nuit : des montagnes immenses avec de très jolies cascades, des temples…

20130523_072112 20130523_072724 20130523_072523 20130523_072940 20130523_074931

Après avoir vécu ce genre d’expérience, on peut se dire « ça y est, je peux mourir ! » (Pas tout de suite hein ?!). Et vous, avez-vous vécu une expérience unique ?
Auteur

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.